Le mag

Entretien de jardin : comment réussir l’élagage des arbres ?

Le jardin est l’espace de vie qui permet de mieux communiquer avec la nature. Il est notamment composé de fleurs, d’arbres et de plants. Il peut également abriter des chaises ou des bancs installés pour profiter de paisibles moments de détente. Pour continuellement faire une bonne expérience d’un jardin, il est nécessaire de veiller à son entretien. Dans ce cadre, l’élagage est bien une technique d’un grand intérêt. Élaguer un arbre requiert de suivre certaines règles. Obtenez ici de bonnes indications pour réussir l’élagage des arbres !

Que faut-il savoir ?

comment réussir l’élagage des arbres ?En général, l’élagage permet de débarrasser un arbre de certaines de ses branches afin de limiter ou de favoriser son développement. Pour bien le réussir, il est important d’avoir les bonnes informations.

Les types d’élagage

Il existe différents types d’élagage avec leurs particularités. On distingue l’élagage sylvicole, l’élagage fruitier et l’élagage ornemental.

L’élagage sylvicole se fait sur des arbres destinés à des fins de production de bois d’œuvre. Il a pour objectif de produire des bois exploitables. Il est assez complexe et requiert l’intervention de professionnels. Pour un elagage avignon, vous devriez adopter une structure spécialisée.

Comment son nom l’indique, l’élagage fruitier s’opère sur des arbres à fruits. Il a pour objectif d’améliorer le rendement quantitatif et qualitatif de l’arbre. Ce type d’élagage convient aux arbres à fruits à pépins et à noyaux.

L’élagage ornemental a un objectif d’esthétisme. Il permet de tailler l’arbre afin que sa forme s’adapte à l’environnement où il se trouve.

Quand élaguer ?

Il est crucial d’élaguer au bon moment. Ce paramètre est surtout décisif pour l’âge. Si l’arbre a moins de 10 ans, l’idéal serait de l’élaguer tous les ans. S’il a plus de 10 ans, faites l’élagage tous les 2 ans. Pour des arbres de 20 ans, l’élagage doit se faire tous les 4 ou 5 ans.

Pour les arbres de plus de 20 ans, la fréquence idéale est de 10 ans. Aussi, il faut le faire à la bonne période en tenant compte des saisons. Chaque arbre à sa saison d’élagage idéale. Il peut s’agir de l’hiver, de l’autonome ou du printemps.

L’équipement et le matériel indispensable !

Vous devriez bien vous équiper pour un élagage. L’essentiel à avoir, c’est un casque de sécurité pour protéger sa tête des branches, une veste pour se protéger et un pantalon pour se protéger des coupures.

Aussi, il est essentiel d’avoir des chaussures de sécurité et des lunettes pour se protéger les yeux des projections de bois. Les gants sont également requis pour réserver les mains d’une mauvaise manipulation de la tronçonneuse. Le matériel doit également comporter une corde, une longe, des mousquetons et un harnais anti chute.

Que dit la loi ?

Notez que lorsqu’un arbre a une certaine taille, il peut devenir une source de conflits entre voisins. Pour éviter ces situations, la loi a rendu obligatoire l’élagage. Elle stipule que toute personne qui dispose d’un jardin ou d’une végétation a l’obligation d’élaguer les arbres qui s’y trouvent. D’après l’article 673 du Code civil, il est possible d’exiger à ses voisins en tort de couper des arbres gênants. Toutefois, aucune loi ne l’autorise à le faire lui-même.

En cas de refus de la part de la personne en tort, il est possible de lui adresser une lettre recommandée avec avis de réception. Le tribunal peut être saisi gratuitement et sans avocat. On y a recours lorsque le voisin en tort refuse toujours d’accéder à sa demande. Alors, il suffit de remplir un formulaire qui sera envoyé au greffe avec des copies des preuves.

Les deux voisins sont alors convoqués par le juge. Il est possible de contraindre l’élagage à condition qu’il ne trouve pas dans un jardin considéré comme monument historique.