Le mag

Quels sont les bruits émis par le chauffe-eau lors de tirage ?

Il arrive que votre chauffe-eau produise plusieurs bruits, et plus particulièrement au moment où l’on tire l’eau. Ces bruits pourraient bien être des phénomènes tout à fait normaux ou bien , il se peut qu’ils soient dus à un dysfonctionnement ou à un problème au niveau de l’un de ses composants. Dans cet article, nous allons d’abord vous donner un aperçu des différents types de chauffe-bains disponibles, puis nous vous informerons au sujet des divers bruits susceptibles de provenir des chauffe-bains et de la manière de les résoudre.

Les différents types de chauffe-eau

Il existe en plusieurs types de modèles à savoir électrique, thermique ou encore solaire. C’est un équipement indispensable pour fournir de l’eau chauffée à votre habitation, qui fonctionne selon différents systèmes et qui peut être mise en place à n’importe quel endroit, pourvu que les règles de sécurité requises aient été appliquées.

Le chauffe-eau électrique

Bruit chauffe-eau lors de tirage Le chauffe-eau électrique est qualifié d’un chauffe-eau à accumulation, instantané ou à basse capacité.

  • Le chauffe-eau à accumulation : il est constitué d’une cuve ayant pour résistance et thermostat des éléments électriques. Le principal bénéfice réside dans le fait que le chauffe-eau assure un réchauffement de l’eau au bout de 6 heures et vous permet de réduire votre consommation d’énergie.
  • Le chauffe-eau instantané : dans ce cas, la génération d’eau chaude est effectuée selon le besoin et n’est pas accumulée dans le réservoir.
  • Le chauffe-eau à basse capacité : il opère de manière permanente et est contrôlé par le biais d’un thermostat. En principe, il s’agit d’un dispositif compact qui se pose sur un muret ; sa puissance n’est pas considérable. Son grand avantage est sa capacité à réchauffer l’eau de façon instantanée, sans perte.

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire peut couvrir sur une année environ 70 % de la quantité d’eau chaude nécessaire à une maison de 4 habitants. Il se décline aussi en trois versions :

  • Le monobloc, qui est équipé d’une cuve et des panneaux solaires à l’extérieur.
  • Le thermosiphon marche de la même manière que le modèle précédent, à la différence que les capteurs et le réservoir sont dissociés.
  • Le modèle à circulation alternée, un modèle qui comprend un réservoir et des capteurs indépendants, qui peuvent toutefois être disposés par exemple sur un toit.

Le chauffe-eau thermodynamique

Celui-ci est arrivé avec la parution de la norme thermique de 2012 qui exige de faire usage des sources d’énergies renouvelables pour la génération des eaux chaudes domestiques. Il peut remplacer le chauffe-eau solaire.

Le chauffe-eau qui émet des bruits lors de tirage d’eau

Les nuisances sonores liées aux chauffe-eaux constituent un véritable fléau. Et si certains de ces bruits font partie du fonctionnement quotidien d’un chauffe-eau, d’autres peuvent être plus préoccupants.
Habituellement, la présence de ces bruits indique clairement que la cuve de votre chauffe-eau se colmate de l’intérieur. Cette accumulation est due à la présence de minéraux issus des eaux calcaires, lesquels créent un résidu qui se dépose en plaques sur les bords de ce réservoir. Ces bruits pourraient être soit des bouillonnements, claquement, coup de bélier.

Le bouillonnement

Le bouillonnement peut se produire alors que le chauffe-eau est en fonction ou si celui-ci est entartré. Dans le cas où le bouillonnement est perçu au moment où le chauffe-eau se met à chauffer, vous ne devez surtout pas vous en étonner, puisqu’il est le résultat de l’immersion de la résistance directement dans l’eau. En revanche, dans le cas où l’absence de détartrage est à l’origine de ce bouillonnement, il convient de réaliser une opération de détartrage de votre appareil en remplaçant le joint ainsi que le groupe de sécurité.

Claquement

Dans le cas où le chauffe-eau est en marche, il est possible que le claquement provienne de la hausse de pression et cela peut se résoudre en faisant baisser la pression par le biais d’un réducteur de pression sinon il faut remplacer le groupe de sécurité si ce dernier est endommagé. Cependant, dans le cas où le claquement est survenu lors du tirage de l’eau (ce qui nous intéresse le plus dans cet article), il est fort possible que vos tuyaux fussent mal maintenus, il convient alors de tenter de faire baisser la pression en employant un réducteur de pression ou de contrôler et renforcer les attaches de vos tuyaux.

Coup de bélier

Quant aux bruits de nature « coup de bélier », ils sont nettement moins faciles à éradiquer. En effet, ces coups ne proviennent pas du chauffe-eau, mais son réservoir servira à amplifier les divers bruits engendrés par les réactions hydrauliques. On retrouve ce type de bruit plus souvent lorsque l’installation est munie de robinets à verrouillage automatique.